•  Cette page sera enrichie au fil des vacances

     

    Travail sur le manuel donné sur pro-note mais également récupérable sur ce lien.

     

    Travail d'approfondissement :

    Un documentaire en deux fois 52 minutes sur la Renaissance. 

    Il est très complet, mais je vous conseille de le suivre avec une feuille et un stylo à la main afin de réaliser une simple frise (schématique) chronologique, car pour expliquer un point de la Renaissance, il fait souvent des "retours" en arrière (au Moyen Âge) / des sauts dans le temps.

    Partie 1

    Partie 2 (plus inégale que la première partie - le passage sur les Grandes Découvertes n'est pas le plus réussi...)

     

    A écouter : 20 minutes sur Érasme (très très bien)

     

     Réforme et guerres de religion

     

     

    EXERCICE - QCM A FAIRE POUR LE 27 AVRIL

     


    votre commentaire
  •  COURS & DOCUMENTS       

     

    COMPLÉMENTS

    CONSEILS / EXERCICES

     

    INTRODUCTION

    Le photographe d'Afrique du Sud (l’État) Johnny Miller a capturé par drone des "images" (projet artistique intitulé "Unequal scenes" )

    Les inégalités socio-spatiales (c'est-à-dire les inégalités sociales entre les lieux) sont évidentes

    Prêtez attention aux différentes villes concernées

     

    I/ UN DÉVELOPPEMENT INÉGAL A TOUTES LES ÉCHELLES

    1/ Définir et mesurer le développement 

    a/ Définir le développement 

    Le développement désigne la marche vers le progrès social, c'est-à-dire vers une amélioration des conditions de vie des sociétés.  Un État est dit développé quand il répond aux besoins vitaux de sa population (eau/alimentation) et fournit des services essentiels (santé, logement, éducation). Il y a évidemment des degrés dans le développement (on est plus ou moins développé).

    → Le développement est bien sûr lié à la production de richesses ; mais richesse et développement ne sont pas équivalents car ...

    → Le développement est lié aux choix politiques d'un État et de ses dirigeants (choix d'investissement dans les services de santé par exemple ; redistribution ou non des richesses produites ; lutte contre les violences conjugales...)

    → La démocratie et le respect des droits de l'homme sont aussi un critère du développement.

    Un exemple.  Le Qatar est un État plus riche que le Luxembourg si l'on regarde l'indicateur du PIB (voir plus bas). Mais si l'on regarde le nombre de lits d'hôpital pour 1000 habitants...

     Sans compter que le Qatar n'est pas une démocratie (partis politiques interdits), et que les droits de l'homme (et des femmes) sont loin d'être respectés (des éléments ici)

    b/ Mesurer le développement

    Il n'existe pas d'indicateur parfait unique pour cela

    → Le PIB est un indicateur qui mesure la production de richesse (de même que le PNB, RNB...) qui n'est qu'une composante du développement.  L'augmentation du PIB indique la croissance économique.

    Le PIB/habitant permet de tenir compte du nombre de personnes qui produisent cette richesse.

    DEVELOPPEMENT ET INEGALITES (1/2)

    PIB et PIB par habitant : quelle différence ?

     Comparons le total de richesse (PIB) produit par 2 pays

    La Chine produit plus de richesses que la France ! Normal, les Chinois sont beaucoup plus nombreux !

     

    Mais si l'on divise la richesse par le nombre d'habitants (PIB/hab) ? Autrement dit, si l'on "distribue" la richesse produite dans le pays à chaque habitant du pays ? 

     

     → Les indicateurs "sociaux" sont souvent précieux pour mesurer les problèmes de développement

    • La mortalité infantile
    • L'espérance de vie
    • Les indicateurs relatifs à la santé, l'éducation, la situation alimentaire
    • Les indicateurs d'égalité femme-homme

     

     → L'IDH (Indice de développement humain) est très utilisé pour mesurer le développement car il combine plusieurs critères. Il prend la forme d'un nombre compris entre 0 et 1 (plus on est proche de 1 plus on est développé). Mais ce n'est pas un indicateur parfait, il donne beaucoup de poids à la richesse, ne prend pas en compte ni critère démocratique ni les éventuelles inégalités dans le pays.

     

     → Quel indicateur pour la démocratie ? Il en existe plusieurs : un indice de démocratie...ou encore la mesure de la liberté de la presse par l'organisation Reporter sans frontières

     

     Faire apparaître un planisphère à partir de ces indicateurs ?

    C'est très simple, il suffit de cliquer ici

     

    La méthode d'élaboration de l'IDH :

    Cet IDH peut être trompeur car il ignore les inégalités parfois fortes dans le pays (ainsi, au Qatar les travailleurs immigrés sont dans une situation d'exploitation totale et vivent dans un grand dénuement alors qu'une poignée de riches détiennent les richesses).  D'où l'existence de l'IDHI, l'indice de développement humain ajusté aux inégalités. 

    Pour consulter le classement des pays selon l'IDH  : ici

     

    2/ Des inégalités de développement à toutes les échelles

     

    a/ A l'échelle planétaire : une division Nords-Suds pertinente ?

    Cette vision un peu ancienne d'une fracture entre pays du "Nord" (= pays développés) et pays du Sud (= en voie de développement) est aujourd'hui très discutée.

    En effet, la Chine est devenue une grande puissance et il devient difficile de la réduire à un "pays en voie de développement".  De plus,  certains pays classés dans les Suds ont désormais un IDH plus élevé que certains pays classés dans les Nords. 

     

    DEVELOPPEMENT ET INEGALITES (1/2)

      La limite traditionnelle Nords / Suds

     (Attention, cela ne correspond pas au Nord et Sud géographiques)

    Une critique de cette limite dans ce court article

    b/ En réalité : plusieurs Nords, plusieurs Suds

    Dans le groupe des Nords (pays riches et développés, ayant une économie de marché), on peu distinguer : 

    • Les pays industrialisés de manière précoce (Europe de l'Ouest, USA, Japon...)
    • Les pays sortis du communisme (souvent un peu moins développés) : Europe de l'Est, la Russie (considérée aussi comme un des BRICS)...
    • Les pays ayant intégré récemment le "Nord" : Corée du Sud... 

     

    Dans le groupe des Suds (pays en développement) on peut distinguer

    • Les pays dits émergents : un fort potentiel de croissance, des niveaux de vie en progression et parfois un poids politique international (notamment pour le groupe des "BRICS" : Brésil, Inde, Chine".  En font partie les "BRICS"
    • Les PMA : pays les moins avancés.  Ce bloc de pauvreté se trouve essentiellement en Afrique sub-saharienne + quelques pays d'Asie
    • Les pays intermédiaires sont entre les deux groupes précédents : ils sont sortis de l'extrême pauvreté, mais leur essor est assez fragile
    • Certains pays, comme les monarchies du Golfe (Arabie, Qatar, EAU) sont difficiles à classer car l'IDH (même ajusté) masque de fortes inégalités internes et des importantes discriminations

     L'IDH dans le monde en 2017 (2 exemples)

    DEVELOPPEMENT ET INEGALITES (1/2) DEVELOPPEMENT ET INEGALITES (1/2)

     

    Le classement des pays selon le manuel

    DEVELOPPEMENT ET INEGALITES (1/2)

     Les P.M.A. en 2018 :

    (définition précise des PMA ici

     

     

     

    EXERCICE : étude d'un pays

    téléchargez et remplissez l'exercice suivant au format pdf

    EXERCICE étude d'un pays

    Retournez-le à mon adresse mail avant le 2 avril minuit

    (n'oubliez pas d'indiquer votre nom)  

     

     c/ Les inégalités à grande échelle

    Évidemment, les inégalités s'observent aussi à l'intérieur des États (entre les régions, et même entre les quartiers d'une même ville)

    L'exemple de la Chine :

    DEVELOPPEMENT ET INEGALITES (1/2)

    L'exemple du Mexique

    LES ENJEUX DU DEVELOPPEMENT

    L'exemple du Mexique à plus grande échelle (inégalités socio- spatiales à Mexico)

    LES ENJEUX DU DEVELOPPEMENT

     

    LES ENJEUX DU DEVELOPPEMENT

    L'exemple de la France : une carte de la "France qui souffre" (les territoires qui cumulent les problèmes sont en rouge) élaborée par Hervé Le Bras 

     

     

    3/ Les dynamiques mondiales actuelles : moins de pauvreté, davantage d'inégalités ? 

     

    a/ Les progrès du développement, le recul de la pauvreté

    Pauvreté et mal-développement sont presque synonymes. Il existe plusieurs manière de les mesurer :

    • Le PNUD a créé l'IPM (indice de pauvreté multidimensionnelle) qui combine une dizaine d'indicateurs (malnutrition, mortalité infantile, accès à l'eau potable...)
    • L'extrême pauvreté se mesure, par convention, en dénombrant le nombre de personnes (dans une population) vivant avec moins de 1,90$ par jour. 
    • Dans les pays développés, pour déterminer le seuil de pauvreté, on calcule d'abord le revenu médian d'une population (la moitié gagne plus, la moitié gagne moins), la pauvreté est le lot de ceux qui ne gagnent pas plus de la moitié de ce revenu médian.

     

    Le recul de la pauvreté ? 

    exercice à télécharger

    Exercice pauvreté

    et à me retourner par mail avant le 2 avril minuit

    (format pdf à remplir directement dans le document)

     

    Depuis 50 ans, le développement progresse et la pauvreté est en recul sur la planète. 

    Cela malgré la forte croissance démographique enregistrée sur la même période. Ce succès est relatif : la misère est loin d'avoir disparu.

    Comment expliquer les progrès ? Cette question est débattue.  On les doit sans doute en partie à l'action de la communauté internationale (aide au développement et programme du PNUD), mais aussi (du moins pour certains pays ou territoires, comme en Chine) à l'insertion dans la mondialisation. 

     

    b/ De plus en plus d'inégalités

    Quand on étudie les inégalités de richesse, on distingue généralement la richesse de "revenu" (les salaires par exemple), et la richesse de patrimoine ou de capital (la maison que l'on possède).

    Où les inégalités sont-elles les plus fortes ? Cette carte montre le pourcentage du revenu national détenu par les 10% des plus riches de chaque pays (ainsi aux États-Unis, les 10% les plus riches possèdent 47% du revenu national, alors que si l'on était dans une situation d'égalité parfaite, 10% de la population devrait posséder 10% des richesses...)

    Mais quelles sont les dynamiques ? Les inégalités augmentent-elles ou pas ?
     
     

    Depuis 40 ans, le monde crée de plus en plus de richesses, mais qui profite de cette production de richesse ?  

     Pour y voir plus clair, rien de tel qu'une série d'exercices !

    EXERCICES Inégalités

     Retournez-le à mon adresse mail avant le 4 avril minuit

    (n'oubliez pas d'indiquer votre nom)  

     



     

     


    votre commentaire